ou en avril ne te découvre pas d'un fil, donc ni une ni deux j'attaque un gilet en alpaga aux aiguilles n°3,
comme il y a des défi'13 et des bébés qui apparaissent et des températures qui montent qui montent et qui ne redescendent pas et qu'il faut aussi trouver des boutons, alors le gilet se termine en juin sans bouton... et le gilet stagne bien sagement en attendant son tour... et arrive la date du pique-nique -brunch et là tout de même, ça serait utile un petit gilet léger et chaud à mettre sur les épaules pour le au cas où...

DSCF8449

DSCF8525
7 pelotes alpaga Drops indigo n°4305 taille S pour une taille M, fiche n°2512 (La droguerie)

En fait j'ai adapté le modèle qui, à l'origine, est une tunique ouverte avec des manches 3/4, et comme j'ai horreur de me geler les poignets sur mon bureau, j'ai rallongé les manches, même presque trop (ce n'est pas grave ça roulotte un peu), et j'ai mis des boutons sur toute la longueur du gilet...

Et pour la petite histoire quand je l'ai enfilé dimanche matin, juste avant de partir à la gare, un trou de 2 cm sur le haut de l'épaule est apparu avec des mailles qui se détricotaient tranquillement. J'ai monté mes escaliers 4 à 4, retrouvé un bout de pelote d'alpaga et une aiguille à laine et embarqué le tout dans mon sac à tricot... Et dans le train j'ai sauvé la mise : des mites pendant l'été avaient attaqué mon gilet encore jamais porté, non mais dès fois!

Rien à voir avec ce qui précède mais hier journée de repérage dans les hautes Alpes et là, lumière fantastique sur le lac de Ste Croix

DSCF8502

et le plateau de Valensoles

DSCF8516